La Commission nationale des parents francophones est heureuse de souligner que l’éducation en français en Colombie-Britannique se porte mieux

Ottawa, Ontario, 27 septembre 2016 – La Commission nationale des parents francophones  (CNPF) est heureuse de souligner que l’éducation en français en Colombie-Britannique se porte mieux depuis que la Cour suprême de la Colombie-Britannique a donné partiellement gain de cause au Conseil scolaire francophone de la Colombie-Britannique (CSF), à la Fédération des parents francophones de Colombie-Britannique (FPFCB) et aux parents codemandeurs dans le procès en matière d’éducation francophone les opposant au ministère de l’Éducation.

Le 26 septembre dernier, la Juge Russell a rendu son verdict concernant une importante cause juridique de la Colombie-Britannique portant sur  l’égalité de l’éducation en français dans la province. Ce long procès qui a débuté en 2010 par le dépôt de la poursuite et qui compte plus de 200 jours d’audiences étalés sur plus de deux ans a opposé le CSF, la FPFCB et des parents codemandeurs au ministère de l’Éducation de la province. La Juge Russell a conclu que le CSF et la FPFCB avaient démontré que la qualité des immeubles hébergeant les francophones est inférieure à ceux des écoles anglophones dans un très grand nombre de communautés de la province et que cela viole l’article 23 de la Charte canadienne des droits et libertés.

La victoire est partielle, mais positive. Elle réjouit sans totalement satisfaire le CSF et la FPFCB. Le jugement demande des changements systémiques à la méthodologie suivie pour le financement de la construction et de la réfection des écoles. Notamment, le jugement stipule que le système de transport scolaire du CSF a été sous-financé et accorde 6 millions de dollars en dommages-intérêts au CSF, une première au pays. Plusieurs communautés francophones en milieu minoritaire devraient pouvoir tirer rapidement avantage de ce jugement. Toutefois, l’analyse du jugement qui compte 1600 pages se poursuit toujours et plus de renseignements seront ultérieurement fournis.

La Commission nationale des parents francophones (CNPF) est un organisme sans but lucratif dont la mission consiste à regrouper, représenter et appuyer les organismes provinciaux et territoriaux tout en renforçant leur capacité d’accompagner le parent dans son milieu familial et communautaire. La CNPF travaille étroitement avec de nombreux partenaires nationaux qui agissent dans les secteurs de l’éducation, de la petite enfance et de la représentation des communautés francophones et acadienne du Canada.

-30 –

Renseignements :

Jean-Luc Racine

Directeur général

(613) 288-0958

info@cnpf.ca