Le blogue des parents francophones

lundi 10 octobre 2011

Les types de bilinguisme

Par Suzanne Dionne-Coster et Mariette Rainville

Le bilinguisme est très présent dans la francophonie minoritaire. À l'heure actuelle, les chercheurs s'intéressent à ce phénomène de plus en plus répandu dans nos communautés. Dans la recherche, on parle de quatre types de bilinguisme.

Les types de bilinguisme

Les caractéristiques

Des exemples

Le bilinguisme simultané (ou bilinguisme précoce)

Il consiste à l'apprentissage de deux langues dès la naissance.

Chez le couple exogame où les conjoints utilsent leur langue première pour parler à l'enfant dès sa naissance (ex : un parle français et l'autre

 l'anglais).

 

Ce type de bilinguisme se produit habituellement lorsque les enfants naissent dans une culture et une communauté qui est bilingue.

Le bilinguisme séquentiel

Il consiste à l'apprentissage d'une deuxième langue alors que le développement de la première langue est déjà amorcé.

Chez le couple exogame qui décide d'introduire le français alors que l'enfant a deux ou trois ans.

 

Chez l'enfant qui a eu l'anglais comme langue uniqueà la maison et qui débute ses études à l'école francophone ou en immersion française.

Le bilinguisme additif

Il consiste à :

 

• un degré élevé de compétences dans les deux langues (ou plus) – sur le plan de la communication et de la pensée ;

 

• une forte identité et des attitudes positives à l'égard de sa langue ou ses langues maternelles, de sa culture et de sa communauté ; et, simultanément, une attitude positive envers les autres langues, cultures et communautés ethniques ;

 

• l'utilisation continue et générale de sa langue ou ses langues maternelles dans tous les domaines d'activités, publics et privés

Il est possible lorsque les parents francophones des couples endogames et exogames parlent en français à l'enfant. Pour l'atteinte de ce bilinguisme, l'école francophone y contribue largement.

Le bilinguisme soustractif

Il consiste à la diminution de la compétence d'une langue au dépend de l'acquisition d'une autre langue.

Chez les francophones qui ont abandonné le français et vivent uniquement en anglais. Souvent, cet état de fait n'est pas un choix conscient de la part du parent, mais est dû plutôt à un ensemble de circonstances sociales.

Les facteurs suivants exercent une influence sur le bilinguisme de l'enfant:

• La proportion de temps consacré à des expériences en français et dans son autre langue.

•  L'exposition à une autre langue.

•  Les endroits où l'enfant apprend à parler le français, l'anglais ou une autre langue.

• Les langues parlées par les personnes qui sont proches de l'enfant.


Source : Parents.comme/nous – le 30 mars 2007 Numéro 19

[Facebook] [Twitter] [Google+] [LinkedIn] [MySpace]

Francisation

Apprentissage de la langue française, immersion française

Archives

  SEPTEMBRE 2014
D L M M J V S
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
« août 14

Derniers commentaires

Fils RSS