Investissements dans le prochain plan d’action pour les langues officielles Les parents réclament un plan Trudeau pour mieux répondre aux besoins des communautés francophones et acadiennes

Ottawa, Ontario, 30 novembre 2017 : La Commission nationale des parents francophones (CNPF) se range aux côtés de la Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) et réclame un plan d’action pour les langues officielles marqué d’un financement correspondant aux besoins des communautés francophones et acadiennes.

Le président de la Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA), Jean Johnson a déclaré ce matin que «…pour plusieurs organismes et institutions de nos communautés, il est minuit moins une. Si on veut donner un nouvel élan à la francophonie en milieu minoritaire, freiner le déclin démographique et ralentir l’assimilation, il faut 575 millions de dollars en investissements additionnels pour nos communautés dans le prochain plan d’action pour les langues officielles ». Cette affirmation porte notre organisme à réfléchir et se questionner sur l’appui offert par le gouvernement du Canada aux communautés francophones et acadiennes.

La FCFA vient de publier les Faits saillants – analyse des comptes publics – Feuille de route pour les langues officielles résultant d’une analyse des comptes publics montrant que les organismes et institutions francophones en milieu minoritaire n’ont reçu qu’une faible part des fonds de la Feuille de route pour les langues officielles 2013-2018. On y mentionne, entre autres, que les communautés francophones et acadiennes ont reçu un quart des investissements prévus par la feuille de route, la majeure partie ayant été distribuée à des institutions gouvernementales.

« La CNPF est d’avis que les investissements du gouvernement sont essentiels pour le développement et la vitalité des communautés francophones en milieu minoritaire et que le gouvernement Trudeau ne doit pas tarder à agir », affirme Véronique Legault, présidente de la CNPF.

La CNPF se range aux côtés de la FCFA et de ses membres et demande au gouvernement à créer un plan d’action qui produira une véritable transformation pour les communautés, dans cinq grands domaines :

  •  Le maintien et l’augmentation du poids démographique de la francophonie ;
  • La création d’espaces de vie en français ;
  • Le renforcement des capacités des organismes et des institutions des communautés ;
  • L’accès à l’éducation en français de la prématernelle au postsecondaire, dans toutes les provinces et tous les territoires ;
  • La revitalisation des communautés francophones en milieu rural et éloigné.

-30 –

Renseignements :
Jean-Luc Racine
Directeur général
(613) 288-0958
Courriel : info@cnpf.ca
Site internet :http://cnpf.ca/